Echo Template

Sans titre41
merkling3
merkling4

PDFImprimer

Pierre Merkling:Valentin - Joseph Comte Esterhazy(1705 - 1743)

Valentin Joseph Comte Eszterhazy
1705-1743
Premier mestre de camp du 2e Regiment de Hussards

Prix
26,50 €
Description du produit

Livre contenu :

572 pages

175 illustrations

24 cartes géografiques

1 chronologie

1 index

1 appendice

 

Pierre Merkling
Valentin-Joseph comte Esterhàzy(1705-1743)
Premier mestre de camp du 2e Regiment de Hussards


Fer de lance de la Brade de Renseignement de l'armée de Terre, le 2e Régiment de
Hussards a été levé en 1735 à Strasbourg par  lecomte hongrois Valentin-Joseph Eszterhazi.

Qui tait m honune et pourquoi uu membre de a haute arim· atie
how'oise a t d n· en h· ame pom se niche au serMe de Louis xm Pm·
fpoMh'e a es questhns, n tah hnpossible de se antenner a une biographie
classique, tallt la vie du comte Esterhizy a été forgée pai' I'Europe clu X\,'ille siècle,
une urope aqjotm'hui hsparue, oubhée, engouhe par a suEession des skth.

Dans ces pages defilet rois, czars e empereurs (Louis XIV, Charles XII de Suède,
Pirre le Grand, Léopold 1er de Habsbourg...). sultans ottomans e grands vizirs.
maréchaux (le prince Eugene, le duc de Villars, le Türkenlouis,...) héros au destin
tragique auourd'hui meconnus 

 

PREFACE
Les hussards sont apparus dans I'Armée Royale dès 1692 à partir d'une
émigration d'origine hongroise. Cette cavalerie légère creée par le roi de Hongrie
Matthias Corvin à la fin du XV siècle connattra trois grandes vagues de difFusion à
travers les armées européennes puis mondiales: d'abord une émigration militaire à
]a fin du XVIF et au début du XVIIF siècle (Autriche, Bavjère, France, Prusse,
Pays-Bas, Russie, Espagne, Suède. ·), puis une deuxième vague, consécutive aux
succès remportés par cette cavalerie dans les guerres européennes du XVIIF et XIX°
(Grande-Bretagne, Italie, Pologne, Suisse,...). La dernière vague de création à Ia fin
du XIX"siècle fut plus une mode"à la hussarde"qui se développa dans le reste de
l'Europe et l'Amérique de ce lien avec l'Europe centrale et les marches militaires
limitrophes de I'Empire ottoman,]es hussards avaient adopté I'élégant dolman
couveri de brandebourgs, la pelisse bordée de fourrure, le shako et le colback, \a
sabretache et le sabre courbe, sans oublier un style militaire fait d'élégance et de
brusquerie. L'armée belge fut la dernière à creer des régiments de hussards en 1944
Niais la tradition perdure, car en juillet 2013 la Lituanie a annoncé la mise sur pied
d'un régiment de hussards.
En France, si les 6 premiers régiments de hussards crees avant 1789
peuvent prétendre à I'appellation/)ouzarai, seuls les I" (Bercheny), 2°
(Chamborant) et 3' (Esterhâzy) régiments de hussards ont un véritable héritage
hongrois. Le comte Ladislas de Bercheny(ou Bercsényi), après avoir servi Ferenc 11
Râkdczi(1676-1735) concre I'empereur Joseph I"de I1absbourg, passe en France en
1712 et obtient en 172o le commandement d'un rfgiment portant son nom et
aujourd'hui toujours présent sous le nom de,"Régiment de Hussards Parachutistes.
En 1713, Ferenc II Râkôczi, Antal Esterh£ zy et son jeune fils BMint-36zsef
(Valentin-Joseph), arrivent à leur tour en France Valentin-Joseph comte Esterhâzy,

capitaine de Bercheny-Houzards en 172 r, mestre de camp du régiment d. Este rhizv.
Floumrds en 1735,.""à la tête de son régiment en juin 1743,'"ébu, d, I,
guerre de Succession d'Autriche. Son régiment devenu en 1761 Ch a n1 borant.
I-louzards est aujourd'hui le 2° Régiment de 1 lussards. Son propre fils, Valenti,.
Ladislas Esterh£ zy, obtiendra à son tour le droit de lever un régiment de hussards cn
r764, toujours présent dans I'onlre de bataille de I'armée française sous I'appellation
de 3'ltégiment de Hussards.
L'ouv rage du lieutenant Pierre hlerkling a le mérite de faire revivre cet
héritage en puisant aux sources de I'histoire complexe de la I longrie et de ses liens
avec la France. La nation hongroise, prise entre I'Empire ottoman qui Ia menace à
I'est et le Saint Empire romain germanique qui cherche à I'assimiler à I'ouest, a subi
les errements de cette ligne cle confrontation.
Dans cette vaste épopée picaresque, Pierre hlerkling nous permet de
découvrir le destin de la famille du comte Valentin-Joseph Esterhàzy, engagé avec
Ferenc II Râkôczi(1676-1735)dans sa Iuae pour I'indépendance nationale, I'errance
de ces nobles hongrois à travers r Europe et leur intégration dans les armées
européennes qui favorisa Ia création des premiers régiments de hussards en dehors de
I'Autriche. Les recherches du lieutenant Merkling permettent au lecteur de
clécouvrir les origines du 2° Régiment de Hussards, ses premiers faits d'arm
pendant la guerre de Succession de Pologne, la campagne ignorée en Corse,
I'engagement du régiment dans Ia guerre de Succession d'Autriche et de faire
connaissance avec le comte Valentin-Joseph Esterhâzy (1705-1743), son premier
mais trop meconnu mestre de camp.
Depuis 2009, le 2° Régiment de Hussards, aujourd'hui régiment de
recherche humaine des forces terrestres et élément majeur de la Brigade de
ltenseignement, est solidement implanté en Alsace, à Haguenau. 11 s'agit presque
d'un retour aux sources puisque cette garnison se situe quelques kilomètres au nord
de Strasbourg, oii le 2'Régiment de Fiussards a été levé en 1735·
Le 9 décembre 2013
Colonel Ronan Haicault de Ia Regontai#
commandant le 2'Régiment de Hussards