Echo Template

Hongrois paprika Gâteaux / Pâtisserie

 

Beigli 2

La pâtisserie en Hongrie est très diverse et variée. Elle a été largement influencée par des peuples voisins ou des minorités vivant ensemble (et en paix) dans le bassin des Carpates. Il y a beaucoup de choses en commun notamment avec la pâtisserie juive ou autrichienne. Etant souvent fragile et de conservation courte, il n’est malheureusement pas possible de vous proposer sur notre site un large éventail de ce que nous pouvons trouver en Hongrie, c’est pourquoi il est vivement conseillé d’aller visiter ce pays !

Une des spécialités les plus connues est le Beigli. Il s’agit d’un roulé avec de la pâte tendre et moelleuse, fourrée dans la plupart d’une crème de noix ou d’une crème de pavot.

 La pâtisserie hongroise - histoire

sans titre6.pngsans titre6.png

PDFImprimer

Gâteau au pavot grillagé / ràcsos màkos

0.25 KG
Gâteau aux pavots / Màkos pite

Ingrédients pour la pâte : 400 g de farine, 200 g de beurre, 100 g de sucre glace, 1 jaune d’œuf, 1 pincée de sel, 50 ml (3 cuiller à soupe) de crème aigre, a sachet de levure alsacien
Ingrédients pour la garniture : 500 g. de pommes acidulées, 200 g. de sucre, 1 citron, 300 g. pavot, 2 blanc d’œufs, 1 œuf pour badigeonner la pâte 1 cuillère de sucre glacé pour mélanger à l’œuf à badigeonner.
Assembler la pâte : comme on assemble une pâte brisée avec la farine, le beurre, le jaune d’œuf, le sel, levure alsacienne, et la crème aigre. Partagez la pâte, deux tiers pour le fond et la mettrez les au froid pendant quelques heures.


Préparer la garniture : éplucher les pommes, retirer leur trognon et les râper. Mettez à faire revenir dans une casserole sur feu pas trop fort, avec le sucre, zeste de citron et avec son jus. Puis quand il sort son jus on ajoute les pavots moulu. On ajoute le blanc d’œuf battu en neige avec le cillai sucre, puis on enlève du feu et on laisse refroidir
Cuisson : Etaler de la deux tiers de la pâte sur une plaque couvert de papier de cuisson. Répartir la garniture froide sur la pâte étalée et avec un tiers des pates coupé en lamelle fait du grillage dessus. Badigeonnez le grillage avec un œuf légèrement battu avec une cuillère de sucre glace.
Faire cuire dans un four chaud, thermostat 180 °C. Si le gâteau brunit trop, le recouvrir de papier aluminium ou de papier sulfurisé. Laisser refroidir sur la plaque et couper en carrés ou en losange.


Prix
5,40 €
Description du produit

Gâteau aux pavots / Màkos pite (Informations sur la composition ci-après)

Ingrédients pour la pâte : 400 g de farine, 200 g de beurre, 100 g de sucre glace, 1 jaune d’œuf, 1 pincée de sel, 50 ml (3 cuiller à soupe) de crème aigre, a sachet de levure alsacien
Ingrédients pour la garniture : 500 g. de pommes acidulées, 200 g. de sucre, 1 citron, 300 g. pavot, 2 blanc d’œufs,  1 œuf pour badigeonner la pâte 1 cuillère de sucre glacé pour mélanger à l’œuf à badigeonner.
Assembler la pâte : comme on assemble une pâte brisée avec la farine, le beurre, le jaune d’œuf, le sel, levure alsacienne, et la crème aigre. Partagez la pâte, deux tiers pour le fond et la mettrez les au froid pendant quelques heures.


Préparer la garniture : éplucher les pommes, retirer leur trognon et les râper. Mettez à faire revenir dans une casserole sur feu pas trop fort, avec le sucre, zeste de citron et avec son jus. Puis quand il sort son jus on ajoute les pavots moulu. On ajoute le blanc d’œuf battu en neige avec le cillai sucre, puis on enlève du feu et on laisse refroidir
Cuisson : Etaler de la deux tiers de la pâte sur une plaque couvert de papier de cuisson. Répartir la garniture froide sur la pâte étalée et avec un tiers des pates coupé en lamelle fait du grillage dessus. Badigeonnez le grillage avec un œuf légèrement battu avec une cuillère de sucre glace.
Faire cuire dans un four chaud, thermostat 180 °C. Si le gâteau brunit trop, le recouvrir de papier aluminium ou de papier sulfurisé. Laisser refroidir sur la plaque et couper en carrés ou en losange.